« LA LEGENDE DES AMAZONES »  … Appel historique :

                                                A  l’ honneur !

                                                                          (lettre explicative à une amie )

 

Je t’écris après avoir beaucoup réfléchi .. et hésité.

Je te remercie de tout cœur, tout d’abord pour ton courrier, et, surtout, pour la beauté et la profondeur de ton site … ce sont elles qui m’ont poussée à me décider à faire appel à toi.  Je suis auteur d’un livre maintenant édité : « La Légende des Amazones » .…  Les œuvres à titre d’auteur dans le monde sont rares (et précieuses) .. elles dénotent d’une volonté acharnée qui s’étale souvent sur plusieurs années !… (Pour te donner une idée, en Belgique, nous ne sommes que quelques centaines sur toute la population ! à être inscrits à compte d’auteur dans notre grande Bibliothèque Nationale !… en cela compris les textes de traduction – ce qui, dans notre pays, en raison de ce qu’on appelle chez nous les « questions linguistiques », ne représente pas rien ! - … lol).

 

Aujourd’hui, je reste tenace dans ma démarche, pourtant isolée et presque sans ressource surtout par rapport à ceux qui sont « soutenus » par des grands éditeurs (ou autres grands investisseurs), parce que je suis persuadée que, dans ce monde que l’on croit dominé par les multinationales .. certains (peut-être nombreux) comprendront qu’il est nécessaire de donner vie et espoir à d’autres alternatives. (C’est-à-dire, quand on y réfléchit, au berceau, à la viabilité et à l’initiative de la création personnelle par quoi tout commence …).  C’est pourquoi j’invite ceux qui veulent évacuer les à-quoi-bon, les irrespectueux .. à remettre l’inventivité et l’honneur au pouvoir, à ressusciter, avec la sagesse, la force individuelle qui fait la vitalité et l’harmonie du monde.

J’ose même, avec les « bonnes volontés » et avec les forces respectueuses d’Internet, envisager mon action, qui concrétise une vision de femme, en vue de l’obtention d’un Prix Littéraire !

 

C’est pourquoi je te contacte aujourd’hui.

En Belgique, les banques ne peuvent pas légalement prêter aux artistes en position de faiblesse financière !! (question de statut) .. ce qui rend l’artiste complètement dépendant de sa rentabilité et l’art quasiment impossible … Personnellement, je ne puis accepter que l’art n’appartienne qu’aux riches !… Mais j’ai besoin de sacrés lecteurs et de quelques deniers ( .. et un peu de whisky) (.. pour pouvoir un jour rire des coûts de départ assez élevés que j’ai presque résolus .. pour ne citer qu’un exemple : rien que le prix des affiches liées à l’existence du livre, s’élève à plusieurs milliers de francs…).

Il y a un enjeu de taille avec l’introduction des nouvelles technologies.  Pas seulement en ce qui concerne l’image et donc la condition féminine (cf petite remarque en post scriptum)… mais aussi du point de vue de « l’information », d’une possibilité de nouvelle organisation, et donc un nouveau facteur de progrès social !…

Si tu peux agir avec tous ceux qui veulent se procurer mon livre ou si tu penses qu’une petite rubrique de « soutien à un Prix Littéraire » serait envisageable sur ton site ou en courrier de lecteurs, peux-tu me le faire savoir … Et si ce Recueil très spécial te plaît .. j’ose croire qu’il serait tout indiqué pour l’espace à occuper dans « Culture et Religion » que tu as laissé vide.

 

Je compte sur la confiance et les capacités dont tu témoignes (en remarquant quand même que je ne tiens pas à me faire envahir par une machine !..) et je remercie le ciel de t’avoir donné l’amour.  (Avec presque le double de ton âge et après quelques désillusions, j’ai bien le droit de te dire cela !…)  D’autant que tu es peut-être « mon sauveur ».

Mais je te parlerai peut-être de tout cela .. je vais bientôt dans ce lointain village où tu habites, embrasser ma Maman.  Il est grand temps !.. cela fait un an que je veux lui donner un bisou en la sentant dans mes bras !…

 

Encore merci.  Bien cordialement,

Fabienne PAUL  -  (Bruxelles, Noël 2002)

 

PS : J’ai cru bon de t’adresser un mail prioritaire plutôt que mettre ce texte n’importe comment dans un forum.  Tu peux glisser cette lettre quelque part dans ton site (avec les annexes ou un encart).

Tu peux même préciser que pour le mien (en projet), les avis des lecteurs  devront être envoyés en version manuscrite également, à titre nominatif, et signés, avec autorisation de pouvoir les citer.  Ceci, par responsabilité intellectuelle, pour habituer et conscientiser les pratiques d’internautes à des actions attribuables, à des procédés d’authentification et de respect de droits d’auteur, et de positionnements individuels.

Affaire de « bon goût » ?…  Et, en ce qui concerne « la femme » (merci de ta détermination), les multinationales, les nouvelles technologies, les choix et les investissements … je n’aborderai même pas le problème du scandale de « la porno »… qui, je l’avoue, m’a fait pleuré les minutes mêmes précédant la découverte de ton site … qui m’a tant réconfortée.  Je n’avais pourtant que cliqué « humour »  et « femme » … ce que mes yeux ont vu a été couvert de larmes.  Cette porno (subie) sur le net, c’est pas très chouette.  Je serai contente de voir et de montrer qu’il y a quelque chose d’autre à proposer et d’autres initiatives !  C’est sans doute, avec nos choix de consommation,  une des meilleurs réponses que nous puissions donner !!

            Merci de me comprendre et de me soutenir.

 

Enfin, si cela t’intéresse, je peux te donner un avis de lecteur sur « La Légende des Amazones », mais j’espère surtout que chacun la lira soi-même, entièrement, à son rythme, avec un maximum de plaisir.  C’est un texte très fourni, un CONTE PHILOSOPHIQUE qui chante parfois ses tournures de manière poétique pour mieux transmettre l’éternité d’une femme.

 

 

                                                                Entrée